logo Baticonform constructeur maisons individuelles

Depuis 20 ans nous construisons dans le respect de l'environnement

  • construction-grasse06
  • 0-icynene-isolation-thermique
  • construction-beauvallon
  • 7-isolation-toiture

GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT


rt 2012La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques, de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu'ils soient pour de l'habitation (résidentiel) ou pour tout autre usage (tertiaire). L'objectif de cette Réglementation Thermique est défini par la loi sur la mise en œuvre du Grenelle de l'Environnement. Cet objectif reprend le niveau de performance énergétique défini par le label BBC-Effinergie.   

La réglementation thermique en vigueur est, par conséquent, renforcée afin que toutes les constructions neuves présentent, en moyenne, une consommation d'énergie primaire (avant transformation et transport) inférieure à 50 kWh/m2/an contre 150 kWh/m2/an environ avec la RT2005.

Dates d'application de la RT2012

Pour les bureaux, les bâtiments d'enseignement et les établissements d'accueil de la petite enfance 1er janvier 2013

Pour les autres bâtiments tertiaires > entrée en vigueur le 1er janvier 2013

Pour les bâtiments à usage d'habitation situés en dehors des périmètres de rénovation urbaine 1er janvier 2013

Les grand principes :

Les exigences à respecter sont de deux types : des exigences de performances globales (consommation d'énergie et confort d'été) et des exigences minimales de moyens

La RT 2012 s'articule toujours autour de cinq usages énergétiques : chauffage, climatisation, production d'eau chaude sanitaire, éclairage et auxiliaires (ventilation, pompes...).
    

Ce qui change :

Les exigences de performance énergétique globales sont uniquement exprimées en valeur absolue de consommation pour plus de clarté : niveau moyen très performant exigé, à 50 kWh/m2/an (et non plus en valeur relative par rapport à une consommation de référence recalculée en fonction du projet).

  • L'introduction d'une exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti pour le chauffage, le refroidissement et l'éclairage artificiel. Cette exigence prend en compte l'isolation thermique et permet de promouvoir la conception bioclimatique d'un bâtiment
  • La suppression des exigences minimales n'ayant plus lieu d'être dans le nouveau cadre technique fixé
  •  L'introduction de nouvelles exigences minimales traduisant des volontés publiques fortes : obligation de recours aux énergies renouvelables, obligation de traitement des ponts thermiques (fuites de chaleur), obligation de traitement de la perméabilité à l'air des logements neufs, etc.


Ces changements et les exigences plus élevées qu'impose la réglementation thermique 2012 de manière générale contribue à l'atteinte des objectifs du Grenelle de l'environnement.

Les aspect techniques :

Exigences de la RT2012 La réglementation Thermique 2012 repose sur trois coefficients : • le Besoin Bioclimatique (BBio), • la Consommation (C) • et la Température intérieure de consigne (Tic)

De manière simplifiée, le coefficient BBio correspond aux déperditions (pertes naturelles et besoin des usagers) moins l'apport gratuit (chaleur humaine, du soleil, etc.), le coefficient C correspond au besoin sur le rendement des équipements et Tic à la température maximale atteinte au cours d'une période de forte chaleur.

Les coefficients BBio, C et Tic sont calculés grâce aux outils de calculs informatiques qui sont fournis par le CSTB.

Afin d'être conforme à la RT 2012, un bâtiment neuf doit respecter 3 exigences globales :

schema rt2012

Quelques exigences de moyen :

  •  Recours aux énergies renouvelables en maison individuelle ;
  • Traitement des ponts thermiques ;
  •  Traitement de l'étanchéité à l'air (test de la porte soufflante) ;
  • Surface minimale de baies vitrées (1/6 de la surface habitable) ;
  • Mesure ou estimation des consommations d'énergie par usage ;
  • Prise en compte de la production locale d'électricité en habitation (Cepmax + 12 kWhEP/m2/an).


Le tableau ci-dessous représente les exigences (consommation d'énergie) prévues pour la RT2012, comparativement aux exigences de la RT2005 en logement :

grenelle 2

*   valeur moyenne, exprimée en kWhEP/m2/an, étant à moduler en fonction de la localisation géographique, des caractéristiques, de l'usage et des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

Dans la pratique :

En toute logique, la RT2012 impose une montée en puissance des produits et équipements énergétiquement très performants ainsi que des équipements permettant de valoriser des énergies renouvelables.

La conception :

Pour concevoir un bâtiment énergétiquement très performant, des échanges entre architecte et bureau d'études thermiques sont nécessaires dès les premiers stades de la conception.

Cette exigence d'efficacité énergétique minimale de la conception du bâti, que la RT2012 impose, donne corps à cet impératif de dialogue amont entre architecte et bureau d'études thermiques.

La mission de ces bureaux d'études doit donc débuter bien plus tôt dans la conception d'un ouvrage que la pratique moyenne actuelle.

* l'ensemble des textes ci dessus proviennent du site :


www.legrenelle-environnement.fr

Présentation de la société

Dernière Opportunité à Biot, plus que Deux maisons à la vente

  • image11
  • image8
  • image7
  • image5
  • Image2
  • B-Image1
  • image9
  • image6
  • Image4
  • image10